INTERVIEW CLASSIQUE

Première interview classique

 

Bonjour Emilien, tout d’abord merci de m’accorder du temps pour répondre à mes questions.

1) Peux-tu te présenter brièvement ? (Fonctions au sein de l’ASPTT, sport pratiqué, centres d’intérêts etc.)

« Bonjour Loan. Moi c’est Emilien. Je viens d’un Bac pro « électrotechnique », puis j’ai fait une faculté d’histoire non aboutie. Désormais, je suis en service civique à l’ASPTT CAEN BASKET. J’aide Cédric (interview à venir) sur les équipes U9, U11 et U13. J’aide également Thibault sur le « KidiSPORT » le mercredi après-midi. Globalement, je gère les exercices préparés à l’avance chez moi selon un planning. »

« Je suis basketteur de base, j’en ai fait 10 ans étant plus jeune. J’ai l’idée de reprendre le basket suite à une petite remise à niveau bien sûr pour ne pas être trop make essay « à la ramasse » *rire* »

 

2) Comment es-tu arrivé au sein de l’ASPTT ? (Connaissances, intérêts pour l’ASPTT)

« J’ai vu l’offre de service civique proposé par l’ASPTT CAEN BASKET sur internet. J’aime globalement tous les sports, mais l’activité basket me tentait davantage du coup j’ai foncé sur l’occasion. J’ai simplement postulé puis j’ai été contacté par téléphone. J’ai rapidement eu un entretien avec Nadine et Cédric et me voilà. »

« Je ne connaissais pas pleinement les ASPTT, mais j’ai rapidement été intégré au sein de l’équipe où il y règne une très bonne ambiance et c’est hyper cool. Je trouve cela important d’être « bien dans le travail que l’on exerce » pour par la suite produire un travail efficient.»

 

3) Qu’est ce que tu aimerais faire à la suite de ce service civique ?

« J’ai dans l’idée d’être animateur suite à l’obtention d’un diplôme (BPJEPS niveau 1 ou 2). Pourquoi pas également passer un concours de « coaching » et voir pour une formation d’arbitrage selon les dates. Sur le plus long terme, je pense reprendre des études pour être entraineur sur du haut-niveau, ou encore faire une formation pour être dans l’enseignement sur de l’école primaire/collège. »

 

4) Un mot sur ta carrière sportive ?

«  Dans mes souvenirs, il y avait souvent un certain manque de « professionnalisme » sur certaines équipes de basket et c’est dommage. Certaines équipes n’avaient aucun esprit de fair-play et n’étaient vraiment là que pour la compétition. Même si j’ai l’esprit de gagne, cela me semble mauvais de ne penser qu’à gagner pour s’épanouir sportivement. »

 

Merci Emilien pour cette petite interview. Bonne continuation !

 

Rédaction : Loan Losset